Stellantis est actuellement empêtré dans un scandale d’airbags défectueux fabriqués par l’entreprise japonaise Takata qui équipent ses Citroën C3 et ses DS3 produits entre 2009 et 2019. Alors que le groupe enchaîne les mesures pour calmer les tensions et éviter de faire face à une éventuelle action en justice des… Source Techno-Car

A lire aussi : La Norvège premier pays au monde à dépasser les 50% de voitures électriques vendues