Le chef de file de La France insoumise, seul candidat déclaré à gauche, se campe en trouble-fête du duel annoncé Macron-Le Pen à la présidentielle.source : https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/01/16/a-seize-mois-de-la-presidentielle-jean-luc-melenchon-joue-la-pacification_6066456_823448.html

A découvrir également : Soixante-douze élus locaux issus de la droite et du centre signent une tribune de soutien à Macron