L’infinie diversité des couleurs de peau d’Homo sapiens résulte de la concentration, différente selon les individus, des deux formes d’un pigment. source : https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/anthropologie/a-quoi-tiennent-les-couleurs-de-peau_138831?xtor=RSS-4

A lire également : Quelle alternative écologique et économique au glyphosate ?