Commencé début juin 2017, le chantier de cette zone de 9 hectares de cultures sous serre devrait s’achever fin novembre. Il pourrait fournir 6000 tonnes de tomates par an et couvrir ainsi 10% des besoins de la région. source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/agriculture/les-hauts-de-france-se-mettent-a-la-culture-intensive-de-tomates_115371?xtor=RSS-15