Dans les lacs de méthane de Titan, la plus grosse lune de Saturne, l’acrylonitrile pourrait permettre la formation de membranes, comme celles protégeant les cellules vivantes sur Terre. Le radiotélescope Alma vient de repérer de grandes quantités de cette molécule dans la haute atmosphère, qui…
source : http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exobiologie-exobiologie-titan-pourrait-elle-abriter-cellules-vivantes-57365/#xtor=RSS-8